Banque
Actus

La bonne santé du crédit à la consommation

par La rédaction - le 19/09/2017

Avec de très bons résultats, le secteur du crédit à la consommation confirme son redressement.

49,6% des ménages français possèdent au moins un crédit (1). Le crédit consommation représente environ 140 milliards d’encours. La production de nouveaux crédits à la consommation est en progression. Elle n’a cependant pas retrouvé son niveau de 2008.

L’embellie du crédit à la consommation

La phase de redressement du marché du crédit à la consommation, initiée depuis 2015 se poursuit. Dopé par les résultats de l’élection présidentielle, la production de crédit à la consommation a bondi au mois de mai 2017 (+6,2% par rapport à mai 2016) (2). Après un mois de juin quelque peu atone, (-2,7% par rapport à juin 2016), l’activité a progressé en juillet (+7,8% par rapport à juillet 2016) avec à la clé 3,5 milliards d’euros de nouveaux crédits. Les évolutions de la production de nouveaux crédits varient selon les secteurs envisagés, précise l’Association Française des Sociétés Financières (ASF) qui représentent près de 50% des encours de l’ensemble des établissements de crédit en matière de crédit à la consommation.

La locomotive du crédit automobile

Les évolutions diffèrent selon les secteurs considérés. Le dynamisme du crédit à la consommation automobile dope le marché. Les financements de véhicules neufs ont gagnés 26,5 % en juillet 2017 par à rapport à l’année 2016 et + 16,5% en moyenne sur les trois derniers mois.

Cette très bonne performance s’explique en grande partie par le développement très soutenu des opérations de Location avec Option d’Achat (LOA) (+ 41,3% en juillet 2017). Le financement des biens d’équipement du foyer (électroménager, équipement multimédia, meubles) affichent également de très bons résultats : une hausse de 9,5% par rapport à la même période en juillet 2017 et une hausse moyenne de 5,6% sur les trois derniers mois.

Des résultats contrastés

Après un mois de juin 2017 en baisse (-2,7% par rapport à juin 2016), l’évolution des nouvelles utilisations de crédits renouvelables est redevenue positive en juillet (+4,3% par rapport à juillet 2016). En moyenne sur les trois derniers mois, la production progresse cependant légèrement de +1,2%. Enfin, les prêts personnels reculent en juillet 2017 de -3,5% par rapport à la même période de l’année précédente et de -1,2% en moyenne sur les trois derniers mois.

Une tendance européenne

L’embellie que connaît actuellement le crédit à la consommation ne se limite pas à nos frontières. Dans l’Union Européenne, l’année 2014 avait déjà constitué une très bonne année pour le secteur. En 2016, l’encours de ce marché a augmenté de 4,4% par rapport à l’année précédente, entraîné notamment par les très bons résultats du Portugal et de l’Espagne. Ils avaient déjà progressé de 2,9% en 2015, avec des encours totaux de 20 milliards d’euros.

(1) Observatoire des crédits au Ménages, Rapport annuel, janvier 2017
(2) Chiffres de l’Association française des sociétés financières (ASF).

La rédaction

Voir tous ses articles

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part d'Air Finance One et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de personnalisation des contenus, mesure d'audience, statistiques, partage sur les réseaux sociaux, profilage et publicité ciblée. En savoir plus

Ok, J'accepte