Immobilier
Actus

Déficit foncier et prélèvement à la source 2018

par Hélène Hourregue - le 31/10/2018

Afin de maintenir l’activité des métiers du bâtiment et les commandes de travaux, l’état a mis en oeuvre des mesures incitatives à la réalisation de projets éligibles au dispositif déficit foncier sur l’année 2018.

 

 

 

Rappel des mesures exceptionnelles

• Une dépense de travaux supportée en 2018 s’imputera à hauteur de 100% sur les revenus foncier 2018

• + 50% sur les revenus fonciers 2019 (effet d’aubaine)

• Les travaux payés en 2018 bénéficient d’un effet 150%

Il reste un peu moins d’un trimestre pour en bénéficier !

AIR FINANCE ONE propose des produits immobiliers de premier ordre éligibles en déficit foncier.

DÉCOUVRIR

 

Nous sommes à votre disposition au 01 48 62 65 16 ou 06 10 16 51 66

 

Rappel du dispositif déficit foncier (voir la fiche pratique)

• Un mécanisme de déduction sans plafonnement des revenus foncier avec la possibilité de report du déficit foncier jusqu’à 10 années.

• L’article 156, I,3° du Code Général des Impôts, permet aux propriétaires de bien à usage d’habitation destiné à la location nue, de déduire sans plafonnement de leurs revenus fonciers le déficit foncier généré par le paiement de dépenses de réparation, d’entretien et d’amélioration réalisées sur le bien.

• Le surplus de déficit foncier éventuellement constaté s’imputera sur le revenu global dans la limite annuelle de 10.700€

• Dispositif de droit commun, hors plafonnement des niches fiscales

• Location pendant 3 ans après la dernière année d’imputation de déficit foncier

• Pas d’engagement de détention minimum

 

Hélène Hourregue

helene.hourregue@air-finance-one.com

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part d'Air Finance One et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de personnalisation des contenus, mesure d'audience, statistiques, partage sur les réseaux sociaux, profilage et publicité ciblée. En savoir plus

Ok, J'accepte